Skip to content

ImpACT et Naturart’Aude : un projet qui tombe à pic

naturart aude, environnement, danse, impact
Naturart’Aude est le projet PIC (Projet d’Initiative et de Communication), initié par Julien, Pauline, Samantha Angélique et Juline étudiants en BTSA GPN 2 de Charlemagne.

L’intérêt du projet : valoriser le travail de trois artistes audois engagés pour la protection de l’environnement.

Dans un premier temps, les étudiants ont rencontré Camille Cau, danseuse contemporaine qui a monté un spectacle s’intitulant “ImpACT”. L’idée de ce spectacle est née sur le continent Américain, plus précisément à New York. Alors que Camille part danser de l’autre côté de l’Atlantique, elle est frappée par une multitude d’habitudes qui la choquent : l’hyperconsommation et les pubs à foison.

Elle crée alors le spectacle ImpACT, inspiré du surréalisme, qui traite des impacts de l’Homme sur l’environnement. Pour réaliser ce spectacle, l’artiste s’est rendue dans des écoles primaires de l’Aude et de l’Ariège. Elle a demandé à cette nouvelle génération comment elle voyait le futur de leur planète.

La danseuse a ainsi pu recueillir leur regard d’enfants sur la situation environnementale actuelle. Après ces moments d’immersion en classe, Camille Cau perçoit : “un sentiment de solitude désemparé”.

Ce spectacle mêlant danse et témoignage sera donc un des objets de valorisation et de communication pour ces cinq étudiants. “Nous tenons vraiment à valoriser et faire connaître ce spectacle car il engage une réflexion qui nous paraît inévitable, d’une importance capitale et qui remet tout notre mode de vie en question”.

Cette initiative a permis de mettre en place un atelier de danse contemporaine dans le cadre des activités de l’ALESA.

La suite pour la présentation des deux autres artistes dans quelques semaines…

Angélique, Julien, Juline, Samantha, Pauline